J + 25 : Le 17 décembre 2015, levés à 7h pour prendre le Shinkansen direction Kyoto. Le TGV japonais silencieux, beau  et propre qui part et arrive toujours, mais toujours à l’heure… Amis de la RATP et de la SNCF, apprenez à bosser comme eux!!!!

Avec le JR pass, il est possible de prendre le Shinkansen autant de fois qu’on veut, avec ou sans réservation, pendant toute la période pour laquelle on l’a prise. Son coût peut être rentabilisé dès le premier trajet, ce qui a été notre cas, lors du trajet Tokyo-Kyoto.

Shinkansen Shinkansen

Arrivée à Kyoto vers 13h. On dépose nos sacs à notre Airbnb. Puis, on ressort dans la foulée.

  • Visite du sanctuaire Fushimi Inari dans le Sud de Kyoto.

Erigé en 711, c’est le plus gros sanctuaire du Japon dédié à la déesse du riz, Inari. Elle est également associé à la richesse, d’où la présence de milliers de torii, ces portes vermillon. Pour la petite anecdote, on voit le lieu dans le film Mémoires d’une Geisha.

En bas, donc, il y a quelques petits sanctuaires mais la véritable attraction du domaine est le chemin de randonnée qui s’ouvre dans la vallée. D’une durée d’environ deux heures à allure normale, il se trace sur quelques kilomètres entre les arbres, sous plus de dix mille torii. La partie la plus connue est ce double court chemin de portiques de quelques dizaines de mètres, bien entretenu mais tout en bas. Du coup, on y voit beaucoup de monde mais plus on monte, moins on entend les talons claquer.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ces torii ont été financés par des hommes d’affaires, des sociétés ou de grands groupes. Au dos de chacun d’eux, leur nom est inscrit sur chacun des poteaux ainsi que la date de pose. Il faudrait compter 1,3 million de yens (~10 137,20€) pour les plus visibles.

Fushini InariFushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari Fushini Inari

  • Visite du Kiyomizu-dera

Situé à l’est de la ville, et enregistré au patrimoine culturel de l’UNESCO en 1994, ce gigantesque espace bouddhiste situé à flanc de montagne est connu pour son majestueux temple principal : Kiyomizu-dera Hondo, dont la plateforme flotte à treize mètres au-dessus du sol.

kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera v kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera kiyomizu dera

Kyoto Kyoto Kyoto

  • Visite du sanctuaire shintoïste Heian Jingu.

heian jingu heian jingu  heian jingu

  • Balade dans la rue commerçante de Gion, un des fameux quartiers historiques de l’ancienne Capitale.

Kyoto

Dîner au meilleur resto de ramen de Kyoto… chez Ramen Sen No Kaze.

Kyoto Kyoto Kyoto Kyoto

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s