J + 28 : Visite des principaux temples de Kyoto

Sur le chemin pour aller vers le premier temple, le portail d’un lieu qui semblait privé était ouvert. La demeure à l’intérieur méritait une photo 🙂

Nanji zen Temple

Nanji-zen Temple, ci-dessous

Nanji zen Temple

Temple Ginkaku (le pavillon d’argent)

Il a été construit en 1482 par le shogun Ashikaga Yoshimasa, qui voulait rivaliser avec Kinkaku-ji, le pavillon d’or, construit par son grand-père Ashikaga Yoshimitsu. Son intention était de couvrir le pavillon d’argent, mais à cause de l’intensification de la guerre Onin, qui avait éclaté quelques années plus tôt, en 1467, la construction a été arrêtée et le pavillon n’a jamais été couvert d’argent. Le bâtiment, qui devait être un monument ostentatoire, est maintenant pris en exemple pour montrer le raffinement dans la simplicité de la culture japonaise. Beaucoup de Japonais pensent qu’il est plus beau que son homologue doré.

Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple

Temple Kinkaku (le pavillon d’or)

Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple Ginkaku Temple

Balade dans la galerie couverte de Nimshi market à la découverte de spécialités locales.

On déambule dans le quartier de Potoncho connu pour ses bars et restaurants, mais aussi pour abriter des geishas. L’architecture japonaise traditionnelle y est particulièrement bien représentée et préservée.

Potoncho Potoncho Potoncho Potoncho

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s