J+109 : Ijen / Bali (Indonésie)

J+109 : Réveil à 0h15, devant le minivan à 0h30 où l’on nous distribue le petit-dejeuner à emporter (pain de mie avec de la confiture d’ananas et un oeuf dur…), départ à 1h15, et arrivés au point de départ du trek vers le cratère Ijen à 2h du matin, le Paltuding Post.

Sur place, des guides nous attendent dans le noir avec des masques à oxygène qu’on leur loue à 50000 roupies chaque (moins de 4 euros). On les prend sans hésitation, mais bien sûr, il y avait un autre français dans le groupe, et c’est le seul qui a rouspété en demandant si c’était vraiment nécessaire, qu’il ne voulait pas encore sortir de l’argent, et qu’il préférerait faire sans si c’était possible. Quand il a vu que tout le groupe en avait pris, il a fini par céder tout en rouspétant lol. Il était avec une nana anglaise je crois, elle était un peu gênée…

3km de marche en pleine nuit, le premier était une côte légère qui montait de 0 à 15 degrés, le deuxième était une putain de côte qui montait de 15 à 35 degrés, puis pour finir, le dernier était presque plat. Mais le pire était à venir (pour moi, Vanessa)… la descente à l’intérieur du cratère… La descente était assez dangereuse, j’étais fatiguée et mes genoux étaient assez faibles à ce moment-là, je sentais qu’ils pouvaient me lâcher à chaque pas que je faisais et je basculerai vers l’avant dans le vide.  J’avais peur et j’ai fini par faire une crise d’angoisse, je n’arrivais plus à respirer, j’ai craqué et je ne voulais plus faire un pas de plus, mais le guide ne me lâchait pas, et m’a aidé à me calmer. Avec sa patience et son aide, j’ai réussi à descendre tout en bas du cratère, et profitez du spectacle. Il est 4h15, l’heure parfaite pour voir le “blue fire”. Un spectacle vraiment impressionnant!!!

Pour plus d’informations, cliquez sur le lien ci-après :

http://www.maxisciences.com/volcan/kawah-ijen-un-etonnant-volcan-qui-laisse-echapper-de-la-039-039-lave-bleue-039-039_art31823.html

5h15, il fait jour, on commence à remonter tout doucement en faisant des pauses pour regarder le paysage à différentes hauteurs et pour observer les porteurs de souffre. C’est complètement irréel, ces gars risquent leur vie et leur santé en allant (sans masque) récupérer le souffre à l’intérieur du cratère, puis remontent sur une épaule presque 90kg de souffre pour à peine 6 euros… Le temps que cela prend ne leur permet en général de faire maximum que 2 aller-retour dans une journée. Et mesdames, il paraît que 90% du souffre est revendu à des sociétés de cosmétique!! Je me maquille peu, mais pour le peu que j’utilise, je penserai à eux tous les matins!

Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie Indonesie115 Indonesie Indonesie Indonesie

7h45 enfin arrivés au Paltuding post où notre minivan nous attend. Un petit tour au WC puis direction Ketapang. 9h45, arrivée à Ketapang. On descend du minivan et attend notre bus pour Denpasar (Bali). Il fait chaud, on a peu d’informations, on s’impatiente un peu…
11h, le car arrive enfin!!!! On se jette tous dedans et y a la clim!!! Quel bonheur!!! Il est plein à craquer, pas une place restante, on est vachement à l’étroit, même l’allée centrale est étroite!! Le bus avance tout doucement vers l’embarcadère du ferry pour aller vers Bali, portes ouvertes pour laisser les marchands ambulants faire leur business, il y a de tout lol, certains vendent des plats préparés, d’autres des boissons, d’autres des lunettes de soleil, etc.
Un monde fou qui font la queue pour le ferry, piétons, voitures, bus, etc. La queue est extrêmement longue… 11h30, le bus entre dans le ferry. Il se remplit très très vite…
Et c’est parti pour 1h de traversée
13h, le bus repart sur la voie terrestre (3-4h de route annoncées jusqu’à Denpasar).
Quelques mètres plus loin, le bus s’arrête et tous les locaux descendent du bus… Avec quelques touristes, on ne comprend pas, mais on nous demande de rester dans le bus (???!!!).
On apprendra plus tard que le gouvernement balinais effectue systématiquement un contrôle de tous les locaux qui entrent dans Bali (lié au terrorisme).
Le bus avance et passe la frontière, un garde policier monte à bord pour vérifier qu’il y a aucun indonésien, mais que des touristes… Le bus avance un peu plus loin, s’arrête de nouveau, et là, les locaux réapparaissent tous!
Ensuite, l’horreur, ÉNORME BOUCHON jusqu’à Denpasar, LE BUS FAIT DU SUR PLACE…
17h50, toujours pas arrivés…
18h30, le bus s’arrête à un terminus, mais pas celui où l’on nous avait indiqué.
Pas le choix, on prend un taxi pour 150000 roupies (10 euros) vers l’hôtel Spunky Premiere que l’on a réservé la veille.
19h45, arrivés à l’hôtel, la chambre est très sympa avec une piscine d’extérieur, on est trop fatigué, on prend rapidement des nouilles instantanées au 7eleven, puis on rentre se doucher et dormir.

Presque 24 heures sans dormir…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s