J+294 à 303 : San Pedro de Atacama (Chili)

J+294 : Traversée de la frontière Pérou-Chili

Réveil à 5h, depuis Arequipa, on prend un taxi vers le terminal de bus. On achète nos billets pour Tacna sur place, avec la compagnie Moquegua… 40 soles pour 2 à l’étage. On arrive devant le bus, les pneus sont complètement lisses!!! Ca fait peur… On doit attendre 10min pour que quelqu’un apparaisse au niveau du compartiment à bagages et récupère les nôtres… On monte dans le bus qui démarre avec 30 minutes de retard. L’impression qu’on est très loin des prestations de Cruz Del Sur… Bon, ça vaut moitié prix quand même.
Arrivés à Tacna à 12h30.
Déjeuner dans un boui-boui du terminal, puis 14h dans le bus Tacna-Arica pour une durée de 1h30. On nous prend nos passeports avant de monter à bord.
Le bus est serré comme tout, presque pareil que celui qui nous à emmené à Bali.
14h30, on passe la frontière péruvienne. +2h de décalage horaire, 17h, on passe la frontière chilienne.
17h20, on finit la route vers Arica. Arrivée à 17h45. On se déplace vers le terminal national pour prendre le bus vers Iquique qui ne partira qu’à 19h30.
5h de trajet… Pas d’hôtel réserve encore…
19h30, notre Turbus démarre, et juste avant, on a trouvé un internet cafe et un hotel de dernière minute.

0h30, on arrive enfin à Iquique. Chauffeurs de taxi en mal d’argent nous sort des histoires de colombiens armés dans la rue qui mène vers notre hôtel, etc.
Le lendemain, balade le long de la plage, belles vagues pour le surf.
Entre empanadas et pizza, on mange bien mieux qu’au Pérou.

La ville d’Iquique

iquique1 iquique9 iquique2 iquique11 iquique14 iquique23 iquique28 iquique33 iquique34 iquique35 iquique36 iquique37

Bus de nuit de Iquique vers Calama (1h d’attente gelée), puis San Pedro de Atacama.

Totalement différent de ce qu’on a vu jusque là. Particulier, mignon et sympa. Très touristique cependant.

La ville de San Pedro de Atacama, et ses excursions.

Journée Vallée de la Lune (et salar de Atacama, cordillère de sel, las 3 marias)

Journée Piedras Rojas
– village Toconao avec son église et ses fabrications en bois de cactus. Connu pour sa roche volcanique particulière qu’ils utilisent pour les murs des maisons, églises etc. En hiver, conserve bien la chaleur, en été la fraîcheur
– vue sur le salar de talar
– petit déjeuner picnic au lagune/salar tuyacto 4000m
– Piedras Rojas, volcan Miniques, 4000m
– Lagune Miniques, lagune Micanti, 4200m
– déjeuner au village Socaire
– réserve des flamands roses

sanpedro4 sanpedro9 sanpedro12 sanpedro11 sanpedro23 sanpedro26 sanpedro32 sanpedro33 sanpedro38 sanpedro40 sanpedro42 sanpedro45 sanpedro51 sanpedro52 sanpedro60 sanpedro49 sanpedro76 sanpedro69 sanpedro72 sanpedro85 sanpedro81 sanpedro98 sanpedro102 sanpedro104 sanpedro107 sanpedro106 sanpedro111 sanpedro114 sanpedro126 sanpedro132 sanpedro129

J+290 à 293 : Puno et Arequipa (Pérou)

J+290 à 293 : de Cusco vers Puno, puis vers Arequipa (Pérou)

Puno = altitude de 3820m, difficulté à respirer, maux de crâne et nausées pour moi, difficulté à dormir pour Antony au point de sortir en pleine nuit pour chercher un médecin ou une pharmacie, en vain!

Depuis cette ville, sans intérêt mais très fréquentée avec de nombreux restaurants, nous pouvons accéder à des excursions vers les îles à proximité.

Ci-dessous, quelques clichés de l’île d’Amantani (natural island) et ses deux temples Pachatata (“terre de père”) et Pachamama (“terre mère”) avec des ruines Inca et Tiwanaku sur leurs sommets respectifs. Nous passerons la nuit “chez l’habitant”, Jésus et Mathilde nous accueillent avec beaucoup de gentillesse, et nous partageons ces en compagnie de Emilie et Romain (français de Meaux). Langue parlée ici, le Quechua.

Un spectacle en l’honneur des invités où tout le monde danse avec joie et alcool (vendu par les villageois en quantité…)

Altitude d’Amantani entre 3800m et 4800m!!

amantani1 amantani2 amantani6 amantani7 amantani9

Coucher de soleil sur le fameux lac Titicaca (on préfèrera dire Titikaka)

amantani11

Ci-dessous, l’île de Taquile

taquile4 taquile5 taquile8 taquile10 taquile11

taquile12 taquile13 taquile16 taquile18

Ci-dessous, l’île d’Uros – les floating Islands construits par l’homme (culture pré-inka)

uros3 uros8 uros12 uros21 uros18 uros16 uros22 uros24

Ci-dessous, la ville d’Arequipa

arequipa2 arequipa3 arequipa4 arequipa5 arequipa7 arequipa10 arequipa18 arequipa20

J+285 à 289 : Cusco et le Machu Picchu (Pérou)

Après deux jours à Lima, nous voilà en route pour le merveilleux Machu Picchu!!! Une longue journée nous attend… et sans une seule minute de répit.

Tout commence par un réveil en douceur avec un bon petit-déjeuner dans notre maison d’hôtes, puis douche et empaquetage de sacs à dos. Les douze coups de midi arrivés, on saute dans un Uber vers l’aéroport de Lima. Enregistrement, attente et vol nous fait arriver quatre heures plus tard à l’aéroport de Cusco. Puis on enchaîne derrière avec quinze minutes de taxi vers le terminus des colectivo, puis 1h45 de colectivo pour arriver à Ollantaytambo, où l’on prend chacun une part de pizza sur la Plaza des Armas, avant de repartir pour une courte marche vers la gare où notre train de la compagnie Perurail nous attendra et nous emmènera à Aguas Calientes, le village au pied du Machu Picchu. Arrivée à 22h45, on y passera la nuit et notre hôte est venu nous accueillir très chaleureusement à la descente du train.

La nuit aura été très très courte. Installés, douchés, et couchés à 23h45, le réveil a sonné à 4h15 pour être dans la file d’attente du bus à 4h45. Et c’est dingue, mais le premier bus ne démarre qu’à 5h30, et à 4h45, la file fait déjà 100 mètres de long, ils sont fous ces gens, à quelle heure ils se sont réveillés????!!! Un peu avant 5h30, quelques contrôleurs passent dans la file pour vérifier les billets de bus et les billets d’entrées au MP, puis à partir de 5h30, les bus s’enchaînent les uns après les autres et la file avance assez vite. On se retrouve juste à l’entrée du MP pour 6h15, et c’est parti pour plusieurs heures de visite.

Au passage, Ollantaytambo est un petit village très pittoresque, sous l’imposante forteresse inca qui le domine. Très mignon, c’était une ville de la Vallée Sacrée où les Incas se réfugièrent quand les Espagnols s’emparèrent de Cuzco. Ce petit village rural dont les pavés n’ont pas cessé de résonner sous les pas de ses habitants depuis le 13e siècle, est un des vestiges les plus parlants de l’urbanisme inca. Le village était initialement divisé en canchas (pâtés de maisons) et chaque cancha possédait une seule entrée qui conduisait à une petite cour.

machu1

Antony s’est fait un malin plaisir à photographier le MP sous tous ses angles. On est tous les deux sous le charme du paysage. Tellement impressionnés de le voir en vrai, car on l’a souvent rêvé devant la télé. C’est trop fou!!! On en a profité pour se poser un moment et admirer la vue dans une sérénité incroyable.

machu5 machu6 machu8 machu12 machu24 machu28 machu46 machu49 machu57 machu60

img_6518

L’après-midi même, retour à Aguas Calientes, charmant petit village.
machu69

Puis le lendemain matin, on refait le chemin inverse pour retourner vers Cusco (train Perurail + colectivo).

cusco39 cusco36 cusco32 cusco30 cusco28 cusco22 cusco20 cusco18 cusco16 cusco9 cusco8 cusco6 cusco2

J+282 à 284 : Lima (Pérou)

Fini les Etats-Unis, on quitte Washington pour nous rendre en Amérique du Sud. Comme pour l’Australie, c’est la première fois à tous les deux. Après toute une journée passée entre 3 aéroports et le ciel, nous voilà à Lima, au Pérou!!

Alors, avant d’y aller, on avait lu énormément de choses sur le Pérou, de bonnes mais surtout de mauvaises, mais on vous rassure, tout s’est parfaitement passé pour nous, aucun problème. Chance ou vigilance? Un peu des deux, on pense.

Personnellement, on a trouvé les péruviens plutôt discrets et timides, mais très aimables tout de même. Que dire sur Lima… Seulement deux jours sur place, mais on y a pas fait grand chose! Epuisés par les journées à rallonge entre NYC et DC! Notre objectif principal du Pérou : c’est surtout le Machu Picchu!!!

Toutefois, on s’est retrouvé dans un resto super sympa, mais super cher (prix français), et on s’est régalé!!

img_6463 img_0512 img_6455 unadjustednonraw_thumb_a8e3 img_0535 img_0511 img_0536 img_0513

J+277 à 281 : Washington DC (USA)

Washington DC, la capitale des Etats-Unis. Là où l’avenir du monde se joue!! Une ville riche culturellement par ses nombreux monuments, mémoriaux et  musées. Et tout est gratuit!!!

Les rues sont ultra propres, les trottoirs super larges, c’est chic et sobre en même temps. Les gens sont non seulement souriants, accueillants mais aussi très bien élevés toutes origines confondues, bien loin de ce qu’on a pu rencontrer dans les autres états… Incroyable.

La Maison Blanche

wdc50 wdc52
Le musée de l’Air et de l’Espace


L’US Capitol

wdc7 wdc10
La Court suprême

wdc12 wdc15
Le Washington Monument

wdc17 wdc21 wdc22

Le WWII Memorialwdc32 wdc29 wdc33

Le mirror pool face au Washington Monument

wdc54 wdc44 wdc45

Le quartier de Georgetown

wdc48 wdc49 img_6418 img_6419 img_6417
Le Lincoln Memorial

wdc63 wdc55 wdc60 wdc62 wdc46

Le cimetière national d’Arlington où reposent des anciens combattants de toutes les guerres américaines, de la guerre d’indépendance aux derniers conflits du XXIsiècle, guerre d’Irak ou d’Afghanistan, en passant par la guerre de Sécession, les deux guerres mondiales, la guerre de Corée et la guerre du Viêt Nam.

wdc66

La tombe de John (JFK) et son épouse Jacqueline Kennedy

wdc67

La tombe des Soldats inconnus, l’un des sites les plus populaires du cimetière. Elle abrite des soldats inconnus américains et, depuis le 6 avril 1948, la tombe est gardée en permanence, 24h sur 24, par des soldats du 3e régiment d’infanterie (« The Old Guard ») de l’US Army. Cette garde et son changement s’effectuent selon un rituel extrêmement précis, et solennel.wdc68 wdc77 wdc71

J+271 à 276 : New York City (USA)

NYC, surnommée aussi Big Apple, la ville qui ne dort jamais, la ville où les rêves prennent vie… On y est pas encore qu’on a déjà l’impression de la connaître si bien, et pourtant il reste tellement de choses à découvrir. Des quartiers, des parcs, des musées, des ambiances, etc.

La plupart des musées proposent des créneaux gratuits de visite, sinon il existe différents pass qui permettent l’accès aux principales attractions. On a acheté le pass C3 que l’on a utilisé pour l’Empire State Building, le Top of the Rock et le Circle Line. Tout le reste a été gratuit, ou presque!! Certains musées pratiquent le “pay as you wish” en affichant un “prix suggéré”, mais le principe est de donner le montant que l’on veut à la caisse, ce qui veut dire qu’on peut donner 0, mais faut vraiment pas être gêné, lol!

Le MoMA est gratuit tous les vendredis soirs, et c’est ainsi qu’on en a profité. A notre premier “pay as you wish” pour visiter le Guggheneim, on avait payé le montant suggéré, soit 10$ par personne, sincèrement, trop cher pour ce que c’était! Ensuite, au deuxième “payw” pour visiter l’ANMH, on a donné 5$ chacun (montant suggéré 10$). Et à notre troisième pour le MET, on a eu le culot de donner 5$ pour deux personnes, car notre hôte qui nous hébergeait nous y avait incité en nous racontant que lui et son ami ne donner que 5 ou 6$ à eux deux pour visiter les musées. Pourquoi donc nous gêner, n’est-ce pas??! Au passage, le gars à la caisse s’en foutait totalement…

MoMA

Time Square

nyc46 nyc51 nyc52 nyc53 nyc57 nyc58 nyc59 nyc56 nyc66 nyc180 nyc175 nyc182 nyc184

WTC

nyc9 nyc10 nyc11 nyc14 nyc213 nyc205

911 Memorial

Wall Street

nyc246 nyc240 nyc241 nyc247

 

Guggheneim

nyc27

AMNHnyc67

Circle Line

nyc97 nyc92 nyc80 nyc81 nyc73

Top of the Rock

nyc118 nyc130 nyc159

Empire State Building

nyc162

Chinatown

nyc199

MET

nyc234

Central Park

nyc236

Brooklyn bridge

nyc250

Nathan’s

img_5575

Halal Guys

Shake Shack

Gyros

img_6224

Gray’s Papaya

img_6225

 

J+267 à 270 : Retour vers les USA – côte est

On passe une journée entière dans les transports (bus et train) pour quitter Montreal au Canada et atteindre la ville de Providence, dans l’état de Rhode Island aux USA, où vit une de mes cousines (et oui, encore… je sais, j’ai de la famille partout…)

Merci à elle de nous avoir logé, fait visiter le coin, fait goûter les spécialités culinaires de Rhode Island telles que le “clam chowder” (soupe à base de pommes de terre et de palourdes) ou les “clamcakes” (beignets à base de palourdes). Sans oublier qu’elle nous a emmené jusqu’à Boston pour voir une autre de mes cousines (sa soeur), et à New Haven dans le Connecticut pour voir le reste de la famille.