Notre budget TDM

On pense souvent, et à tort, qu’un tour du monde nécessite un budget énormissime et qu’à moins de gagner au loto, c’est devoir se serrer la ceinture pendant des mois et des mois, mais faisons l’analyse :

Le plus de gros de nos dépenses se situera au niveau :

  • du transport (avion, train, bus, métro)
  • du logement (hôtel, airbnb, guesthouse)
  • et de la nourriture.

Pour avoir pas mal bourlingué, nous savons que certaines destinations coûtent plus chères que d’autres, telles que le Japon, l’Australie, les USA et le Canada, et on peut dire que l’Asie de manière générale est assez peu chère.

En Asie, en Australie, aux USA et au Canada, nous en profiterons un peu pour rendre visite à nos familles et amis, ce qui réduit déjà un peu les frais de logement.

En France, nous avons revendu nos biens (voiture, meubles, équipements, etc.), et résilié tous nos abonnements inutiles pendant notre absence (loyer, assurances habitation et automobile, mutuelle, électricité, internet, mobiles, etc.). Nous ne travaillerons pas pendant un an, et ne percevrons pas de revenus, donc grossièrement un an d’impôt en moins également!

En conclusion : pas de revenus certes, mais pas d’abonnement, pas de loyer, pas d’impôt, quelques économies, et le tour est joué!!

J’oubliais… Un “all in” au poker à Macau et à Las Vegas nous permettra peut-être au passage de rajouter du beurre dans les épinards 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s